Cie LiGnE MoUvAnTe

Les protagonistes de la compagnie

Service simple et gratuit

Commencer

Une rencontre ...

 Fanny Rigal et Charlène Peticlerc se sont rencontrées à Toulouse en janvier 2010. Au mois de mai 2012, elles décidèrent de tenter l’alliance de la poésie et de la danse. D’abord dans une démarche d’expérimentation, leur objectif commun et leur sensibilité proche ont mené leurs essais à se transformer en désir de création.

 Après une première confrontation de leur travail au public, la réceptivité et les réactions positives de ce dernier les ont confortées dans leur démarche créative. La compagnie Ligne Mouvante était née. Quelques mois plus tard le premier spectacle "Mon sublime ordinaire" a vu le jour.

 

Collaborations nées de cette rencontre...

 

La compagnie Ligne Mouvante est accompagnée par plusieurs participations amicales .

 Notamment, Alice Piani en regie et création lumière et Sabrina Tulon en diffusion et communication.

 

 

 

L’équipe de "Mon sublime ordinaire" durant la résidence d'artiste

en septembre 2013

Fanny, Charlène et Alice.

Les interprètes et créatrices du spectacle

Charlène Peticlerc

Danse et choregraphie 

 

 Après trois années de lycée en danse-étude à l'Institut de Danse et des Arts de l'Isère à Grenoble, Charlène continue sa formation au Centre James Carlès à Toulouse. A l'issu de cette formation, elle rejoint le groupe de recherche de ce dernier durant une année où elle travaille création et répertoire. Depuis, elle développe différents projets.
      Elle rencontre Claire Filmon en août 2008 qui sera un oeil extérieur pour l'élaboration d'un solo "Il s'appelle revient" présenté en Suisse en septembre 2009 puis à Mikadanse à Paris et au centre culturel Beaulieu à Poitiers en novembre 2010.
      Elle rencontre en février 2009 l'échassière/trapéziste Adèle Enjolras lors d'une collaboration avec Danie Aile, metteure en scène de spectacle équestre. Adèle crée sa compagnie en octobre 2009 et invite Charlène à en faire partie. De là naissent deux créations, Kollision, trio mêlant danse, danse sur échasses, trapèze et arts plastiques et Kaptive, duo danse et danse sur échasses.
      Depuis novembre 2008, elle travaille également avec la chorégraphe Camille Cau pour le collectif Jeunes du Monde.
      Puis en janvier 2010, elle rencontre Fanny Rigal , d'abord simples collègues en tant qu'animatrices pour les enfants, elles s'entraident dans leurs projets respectifs avec ces derniers, échangent leurs expériences artistiques. Ainsi nait l'envie de croiser leur discipline. D'abord dans l'idée d'une expérimentation, au fur et à mesure le travail se concrétise et le premier triptyque noir et la compagnie Ligne Mouvante voient le jour.
      Son travail aux côtés de différents chorégraphes et sa collaboration avec des artistes d'horizons différentes lui permettent d’approfondir ses qualités d’interprète et d’en faire émerger une gestuelle qui nourrit ses propres créations.
 


Contact

 charlenepeticlerc@hotmail.fr

http://facebook.com/charlene.peticlerc

Fanny Rigal

Écriture et interprétation


"Je cherchais à donner vie à mes textes , la danse permet ce miracle qui est de voir le poème vibrer,respirer, se lever, et s'incarner sous nos yeux dans un être et un corps qui jusque là lui était étranger"


 Lorsqu'elle a remporté un prix de poésie dans un concours régional à l’âge de 19 ans,  Fanny s'est mise à croire un peu plus en ses petits textes griffonnés dans ses cahiers de brouillon.

   Par la suite étudiante en philosophie à Toulouse, ses cahiers se sont remplis de mots, de vent, d’amours perdues, de questions et d’illuminations.

    Ses poèmes rendent compte de ses errances dans un monde polymorphe, où la réalité  n’est qu’une brume, qui finit toujours par se dissiper,  pour laisser place à des rêves empreints de mélancolie et d’espoir.

   En 2009 , elle commence par se faire publier dans des revues poétiques sous le nom de plume "Fanny Sheper"

    Puis en août 2011,elle décide de donner vie à ses poèmes, de les partager, de les faire exister ailleurs que sur du papier.

   Elle fait alors des lectures poétiques dans des lieux publics tels que:         

  la salle Jacques Brel lors "des giboulées poétiques " à Montastruc ,  

la Chapelle et  La Maison Blanche à Toulouse.

   Ensuite, elle fait la rencontre de Charlène.

"Et pourquoi pas essayer de lier la poésie à la danse ?" se dirent-elles ...

Fanny se forme depuis 2012 à la méthode Stanislavski au sein de l’atelier théâtre de l'association Zicomatic et fait des création sonores basées sur ses poèmes avec Alice Piani.



  Contact

 http://www.fannysheper.sitew.com

fanny.rigal.75@facebook.com

fanny.rigal80@gmail.com


Contact

lignemouvante@gmail.com